LA deconnexion

Pour ce premier post, je souhaitais vous parler de la déconnexion.

J’ai abordé ce thème à 2 reprises, dans mes posts sur les réseaux sociaux, mais il me tenait à cœur de développer le sujet.


Et pour cela, je vais vous raconter un petit bout de mes vacances.


Après une semaine en bord de mer, je devais passer une semaine avec ma sœur et sa famille. Ils vivent au Canada, je vous laisse imaginer à quel point ces retrouvailles annuelles étaient attendues.

Mais le sort en a voulu autrement. Le Covid les a rattrapés, ils n’ont pas pu voyager. Première épreuve des vacances : accepter que ce ne sera pas pour cette fois, et lâcher prise ! Le destin avait d’autres plans pour nous.


Nous avons donc décidé de rebondir et transformer cette déception en opportunité. Nous avons cherché une petite location, en dernière minute, de préférence au bord de l’eau. Et nous sommes finalement allés dans un coin de France que je ne connaissais pas : le Morvan. C’est une région verdoyante, magnifique, avec de petits villages typiques, des champs à perte de vue et des lacs. Notre choix s’est porté sur le lac des Settons.


A notre arrivée, je souhaite informer mes proches que le voyage s'est bien déroulé, et par la même occasion leur envoyer une photo de ce cadre verdoyant magnifique. A ma grande surprise, il n'y a pas de réseau ! Non pas que je sois une accroc des écrans, je voulais simplement partager cette beauté, mais … Impossible ! A moins de se mettre en équilibre sur une chaise en haut d’un mur. Bref…je vous passe les détails.


J’ai donc pris la décision de poser mon smartphone, et de profiter, pleinement, de ma famille, du paysage, du calme, et d’apprécier chaque instant à sa juste valeur.


Car finalement, pas de réseau internet, cela signifie aussi :

  • Pas de message en attente d’une réponse urgente : parce que nos emails nous suivent malheureusement en vacances, du coup nos dossiers aussi, alors que nous n'allons probablement pas faire avancer les choses depuis la plage !

  • Pas d’actualités anxiogènes : pas de panique on fait une séance de rattrapage en rentrant.

  • Et surtout pas de tentation de rester accroché(e) sur les réseaux sociaux. Car oui, il faut bien se le dire, même si les réseaux sociaux ont leurs bons côtés, nous passons beaucoup de temps à faire défiler le fil d’actualités qui ne cesse de s’actualiser, à regarder les photos d’un tel ou une telle qui vient d’avoir un bébé, de partir en vacances, nous nous isolons, et au lieu de partager le moment présent avec les personnes qui nous entourent, nous suivons les actus des personnes absentes, et nous perdons toute spontanéité.



Ces trois jours dans le Morvan m’ont fait un bien fou. J’ai eu la sensation que le temps s’était arrêté. Je me suis reconnectée à tous mes sens, à mes émotions, je me suis reposée physiquement mais aussi mentalement. J'ai profité de ma famille, et tout simplement de la vie. J’ai eu la sensation de faire le vide…… ou le plein ! Tout dépend de votre point de vue. Je suis rentrée de ce séjour reposée, prête à redémarrer.


On entend beaucoup parler de l’importance du moment présent. Et pour cause, ce moment est unique, nous ne le vivrons pas deux fois.


Envie de déconnecter ? Pas besoin de partir dans le Morvan, oubliez simplement votre téléphone pendant quelques heures, le temps d’une promenade ou d’un dîner entre amis.

Et si le cœur vous en dit, essayez la sophrologie. Un moyen simple et efficace de faire le vide et de vous évader sans bouger de chez vous.



Pour prendre RDV :

Tel : 06 31 47 58 31

Ou directement depuis mon site internet







22 vues0 commentaire