top of page
  • Photo du rédacteurMarie-Laure HUTH

MI-NOVEMBRE


Novembre est arrivé…et voilà seulement que je je publie les actus du mois…

Est-ce que ça me stresse ? Non !

Est-ce que c’est grave ? Non plus.

Mais j’avoue que je n’ai pas vu le temps passer, mon emploi du temps était plutôt bien chargé ces derniers temps.

Comme on me l’a toujours appris : mieux vaut tard que jamais. Et puis la première semaine de novembre, j’étais en vacances, donc ça ne compte pas hi hi hi…


Vacances durant lesquelles j’ai décroché avec le travail, enfin presque.

Petite nouveauté professionnelle : j’interviens maintenant également pour le compte de la société Goalmap.

Une société qui a vocation de promouvoir la culture du bien-être et la prévention santé au sein des entreprise. C’est ainsi que le dernier jour de mes vacances, j’ai eu la chance d’animer un atelier en anglais pour une société à dimension internationale.

Un atelier sur « La résilience au travail, comment se forger un mental d’acier ».

Une thématique qui me parle beaucoup, et qui fait écho à mon ancienne vie professionnelle en entreprise. La résilience est effectivement une capacité intéressante, importante, qui permet à tout un chacun d’apprendre de ses expériences pour mieux rebondir. Je développerai ce sujet ultérieurement.

Cette nouvelle « activité » me permet également d’allier plusieurs compétences : l’anglais, que je ne pensais plus utiliser dans ma sphère professionnelle (je le regrettais bien d’ailleurs), l’animation d’atelier, le tout dans le domaine de mon activité de sophrologue, j’en suis ravie.


Pour en revenir à ce mois de novembre, les journées raccourcissent cruellement. Et il ne faut pas oublier qu’à l’époque primitive, l’homme se levait le matin et se couchait le soir en suivant le lever et le coucher du soleil. Notre corps s’adapte naturellement à notre environnement. Il n’est donc pas étonnant de ressentir une fatigue accrue en ce moment. De plus, le manque de luminosité, la météo plus fraîche et humide peuvent laisser entrevoir doucement le retour de la dépression saisonnière. La lumière est en effet un facteur essentiel à la production d’hormones du bonheur, et à la régulation du sommeil.


Vous êtes nombreux à venir me consulter pour cela en ce moment. La sophrologie peut être une alliée de choix pour garder le moral, et garder la forme en cette fin d’année ou empêcher que la dépression ne s’installe. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour traverser cette période.


Je vous rappelle que la prise de RDV peut se faire par téléphone mais aussi en ligne directement depuis mon site Internet.


En attendant décembre (oui je sais c’est dans deux semaines), prenez soin vous.


Marie-Laure

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page